Permanences
Bulletin
Actualités
Agenda
Contact
Permanences
Bulletin
Actualités
Agenda
Contact

Père Louis DESOS

Biographie :

Né le 10 mars 1934 … à la Cité St Laurent à Veauche d’une famille ouvrière …

Etudes classiques …

Choix de vie : prêtre …

Missions :

Voici déjà quelques années que je suis sur la Vallée du Gier : 20 ans … J’ai été envoyé sur cette vallée pour le service la mission ouvrière, c’est à dire permettre aux mouvements apostoliques enfants, jeunes et adultes en classe ouvrière d’exister et vivre un dynamisme apostolique fait d’engagement apostolique, d’écoute et d’engagements dans la société. A ce titre, je travaille avec une petite équipe qui fait exister depuis pas mal d’années ce qu’on appelle les  »cafés » c’est à dire des espaces largement ouverts à des personnes de toute tendance, culture et religion en vue d’échanger sur un point ou un autre à la lumière de l’expérience humaine et de l’Evangile. Ce travail en mission ouvrière prend donc en compte la culture et l’histoire des personnes en fidélité à un Dieu qui tient à s’incarner par nous en humanité. Cette démarche fondamentale s’ouvre également  par la pastorale des migrants, à des personnes d’autres cultures et d’autres religions. Elle s’ouvre, par l’ACI et le CMR à des personnes des milieux dits  »indépendants » et à du milieu rural. Dernièrement notre travail avec des musulmans ouvre encore plus large nos horizons humains et spirituels. Par ailleurs le travail avec une équipe de religieuses me permet d’être baigné dans leur spiritualité et de vivre de leur proximité avec le Christ.

Sa référence :

Au XIX° siècle, un prêtre dans la banlieue lyonnaise a tenu à vivre une très grande proximité avec le peuple des banlieues et une très grande proximité avec le Christ par le travail de l’Evangile. Ce prêtre, Antoine Chevrier, m’a rejoint dans ma recherche personnelle et je vis ma réponse en lien avec d’autres prêtres, dans ce qu’on appelle le  »Prado », nom d’un bal du quartier de la Guillotière, à Lyon, qu’Antoine Chevrier avait acheté pour vivre la double proximité et fidélité dont je viens de parler. Je peux noter également le Père Guerin fondateur de la JOC et sa présence avec les jeunes des milieux populaires.

Ses autres passions :

Depuis de très nombreuses années, j’ai la chance de pouvoir vivre des congés en montagne avec des copains et des copines, à parcourir des sentiers et à gravir quelques sommets chaque année ainsi qu’à faire du vélo avec l’accord du docteur ! Je ne sais pas si çà rend humain mais çà permet de maintenir la forme et de pouvoir monter les deux étages un certain nombre de fois par jour … du moins encore pour le moment !

Le temps passe et je suis heureux de découvrir toujours plus ce Dieu qui vient partager notre histoire pour nous offrir son histoire !